Quillan - Col du Portel / 2016

Photos

Vidéos / prises extérieures

Presse

L'école Jemaracing a accompagné Julien Devaux pilote de formule 3 pour la 1ère manche du championnat de France de la montagne qui se déroulait à QUILLAN.

 

Après un arrêt de 3 ans Julien a choisi notre école de pilotage pour remettre le pied sur l'accélérateur.

 

Cette première manche du championnat deFrance de la montagne 2ème division se déroule sur un tracé technique et exigeant où la connaissance du terrain est un atout important.

 

La journée du samedi consacrée aux essais se déroule sous une pluie fine qui ne facilite pas le travail de notre pilote qui découvre cette course ainsi que sa voiture qui a subi d'importantes

 

 

évolutions depuis son arrêt en 2013 (réglage châssis et nouveau moteur Mercedes).
Cette journée d'essais se clôture avec une honorable 4ème place entre David GUILLAUMARD et l'Auvergnat Yannick LATREILLE.

 

3 manches de courses sont au programme pour le dimanche avec une météo incertaine.
 

 

 

Lors de la première montée de course Yannick LATREILLE reprend l'avantage sur Julien DEVAUX pour seulement 6 dixièmes.

 

La deuxième montée de course ne permettra pas à notre pilote d'améliorer son chrono de référence.
Après un débriefing complet de la montée nous modifions les réglages de l'auto et Julien améliore son 1er chrono de 1,4 seconde.

 

Pour son retour en compétition Julien termine à la 6ème place sratch et 3ème des F3.


Prochain rendez vous à la course de côte d'Issoire où nous retrouverons le pilote de la dallara F308 sous la structure du team JEMARACING.

 

 

 

Résultats

Championnat de France de la Montagne 2ème division qui voit Nicolas Verdier imposer sa F3 Dallara, et Joël Cazalens accrocher un succès du côté du classement Production.

 

Championnat Sport

Champion en titre de la Montagne, de la Ligue Languedoc-Roussillon, Nicolas Verdier se devait d'honorer sa couronne, sur cette première épreuve du Championnat 2ème division disputée sur ses terres. Rien de mieux pour cela que d'aller chercher la victoire. Mais la chose était loin d'être aisée, face à des rivaux déterminés.

Des adversaires parmi lesquels on comptait Anthony Oya. Le Vice-champion de France de la Montagne 2ème division tirait d'ailleurs les premières salves, en imposant sa Norma, samedi, sur les deux montées d'essais. L'Héraultais allait récidiver sur les deux premières montées de course où, là encore, il s'avérait le plus rapide. Mais sur l'ultime confrontation, Verdier jetait toutes ses forces dans la bataille, pour claquer un chrono en 1'45''549, synonyme de victoire. Vainqueur de l'édition 2014, le pilote gardois inscrit une nouvelle fois son nom au palmarès de l'épreuve audoise.

La dernière montée allait également permettre à Dimitri Pereira de griller la politesse à Oya, en s'emparant de la deuxième place du classement général, confirmant la réussite de son passage du Proto BRC à la Norma M20. Troisième lors de la dernière édition, Anthony Oya pourra se consoler en montant une nouvelle fois sur le podium.

Auteur du troisième temps sur la première montée de course, puis du deuxième chrono par la suite, David Guillaumard n'a pas amélioré sur la troisième montée, et place au final sa Dallara F308 à la quatrième place.

Yannick Latreille, qui découvrait le tracé audois, accroche la cinquième place au volant de sa Norma, à seulement 80 millièmes de Guillaumard. Un résultat qui permet au pilote auvergnat de se hisser sur la troisième marche du podium du CN/2.

Deuxième des F3, Julien Devaux (Dallara F308) devance la première féminine, Emeline Breda, qui au volant de sa Martini MK 79 signe là une performance de tout premier ordre.

En plaçant son Proto BRC Evo. 5 au huitième rang, Cédric Monziols s'offre une victoire en CM. Il devance au classement général, la Merlin MP 23 de Francis Segond, et la Tatuus F.R. 2000 de Romain Gelly, qui ferme la porte du top 10 et termine premier des Formule Renault.

 

Championnat Production

Au volant de sa Scora, Joël Cazalens a rapidement pris la course à son compte. Auteur du meilleur temps lors de la première montée de course, il récidivait sur les montées suivantes, alors que ses adversaires ne pouvaient faire mieux que de réduire l'écart. Déjà vainqueur de la dernière édition de la Course de Côte de Quillan, Cazalens récidive cette année.

Lors des deux montées d'essais inscrites au programme de samedi, c'est Cyril Mallemanche qui était le plus rapide parmi les pilotes engagés en Production. Des résultats prometteurs pour le Champion de France 2ème division en titre. Mais un problème mécanique sur la première montée de course allait casser le rythme du pilote de la Caterham. Malgré tout, une fois la réparation effectuée, il parvenait à se relancer pour finalement terminer à la deuxième place, remportant par la même occasion un succès en GT de Série.

Ronald Garces poursuit l'apprentissage de sa BMW 1M Vortex avec laquelle il occupe actuellement la tête du GTTS dans le cadre du Championnat de France de la Montagne. Après une sortie de route à Hébécrevon, le natif de l'Aude a parfaitement repris ses marques, pour terminer sur la troisième marche du podium.

Deuxième en 2015, Jean-Marc Boillot confirme son coup de volant et la bonne tenue de sa Simca Rallye III, en se positionnant au quatrième rang. Cinquième, Guillaume Peloux offre à sa Peugeot 206 Maxi un succès en F2000.

Côté groupe A, c'est une Seat Léon Supercopa, celle de Thomas Donger, qui s'impose. Le pilote de la Drôme accroche par la même occasion la sixième place du classement général. Huitième, Vivien Tonon s'illustre en plaçant sa Clio Cup 2 à la deuxième place du groupe A.

Entre les deux premiers du groupe A on retrouve le vainqueur du groupe N, Guillaume Gillet, qui impose sa Mitsubishi Lancer. Habitué des épreuves du sud, Vincent Savary place sa BMW M3 à la deuxième place du groupe.

 

1. QUILLAN - COL DU PORTEL

1ère manche du Championnat de France 2ème division les 14 & 15 mai, à 50 km de Carcassonne (Aude)

31ème édition, organisée par l'ASA Corbières et l'Ecurie Automobile Quillanaise.

Longueur : 3.700 mètres - Dénivellation : 234 mètres

CLASSEMENTS

Classement Sport :

1.N. Verdier (Dallara F302) 1'45''549 – 2.D. Pereira (Norma M20 F) à 1''171 – 3.A. Oya (Norma M20 F) à 1''185 – 4.D. Guillaumard (Dallara F308) à 1''928 – 5.Y. Latreille (Norma M20 FC) à 2''008 – 6.J. Devaux (Dallara F308) à 5''778 – 7.E. Breda (Martini MK 79) à 8''696 – 8.C. Monziols (BRC Evo 5) à 11''429 – 9.F. Segond (Merlin MP23) à 12''206 – 10.R.  Gelly (Tatuus F.R 2000) à 13''653.

Classement Production :

1.J. Cazalens (Scora) 2'03''265 – 2.C. Mallemanche (Caterham R300) à 1''699 - 3.R. Garces (BMW 1M Vortex) à 3''401– 4.J-M. Boillot (Simca Rallye III) à 4''287 – 5.G. Peloux (Peugeot 205 Maxi) à 5''330 – 6.T. Donger (Seat Léon Supercopa) à 6''069 – 7.G. Gillet (Mitsubishi Lancer) à 9''214 – 8.V. Tonon (Renault Clio Cup) à 9''368 – 9.V. Savary (BMW M3) à 9''717 – 10.Y. Dubrana (BMW M3) à 9''812.

 

2. Prochaine épreuve : LA BROQUE

2ème manche du Championnat de France de la Montagne 2ème division les 25 & 26 juin, à 50 km de Strasbourg (Bas-Rhin)

16ème édition, organisée par l'ASA Alsace.

Longueur : 2.446 mètres - Dénivellation : 205 mètres

 

Outre que les 3700 mètres du Col du Portel ne dévoilent pas tous leurs secrets la première fois, le temps variable a encore compliqué la tâche des visiteurs en faisant évoluer l’adhérence entre les essais et la course, si bien que le podium est resté pour les habitués de l’épreuve au terme d’une course acharnée entre Nicolas Verdier (Dallara F301) et la Norma 2 Litres d’Anthony Oya. Ce dernier avait pris la tête de la course devant la F3 du second de Cyrille Frantz l’an dernier et vainqueur en 2014.

Hélas, une corde serrée de trop près gâchait sa dernière montée. Nicolas Verdier en profitait pour signer le meilleur temps et le Revélois Dimitri Pereira, passé du proto CM à la Norma 2 Litres, revenait de loin le reléguer à la troisième place.

Au pied du podium et respectivement second des monoplaces et troisième des protos, David Guillaumard et Yannick Latreille restaient beaux joueurs, derrière des adversaires plus rapides que l’an dernier d’une seconde au km. « C’est un très beau tracé dans un beau paysage et une course bien organisée avec un paddock et une ambiance agréables» reconnaissait le premier. « Un parcours dont la beauté et la difficulté me rappellent le Col Saint Pierre » renchérissait le second, tous deux estimant «Nous avons déjà pris pas mal de points et le CFM 2 ira sur des courses où l’avantage du terrain sera pour nous »

En tête du peloton, le Périgourdin Julien Devaux a signé un beau retour sur sa Dallara F308 devant la première féminine Emeline Breda, brillante avec sa monoplace. Cédric Monziols, premier des proto CM, et Romain Gelly, leader en FR 2000 ont également eu les honneurs du top 10.

Mai       TARBES OSMETS LUBY (65)

Mai        ISSOIRE (63)

Juin        QUILLAN (11)

Juillet      MARQUAY (24)

Juillet      REVEL ST FERRÉOL (31)

Août       ST ANTONIN NOBLE VAL (82)

Août       CALMONT (31)

Sept.      QUILLAN (11) - Finale

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Julien Devaux - Création 2016